Lutte contre le chômage : le retour de la prime à l’emploi ?

Après la rentrée médiatique du Président et du Premier ministre, c’est le Ministre des Finances qui est intervenu aujourd’hui pour parler notamment de l’emploi… son ancien portefeuille. A la clé, le retour de la prime à l’emploi ?

Pour le Gouvernement, la réponse est dans les mains des chefs d’entreprise

Pour son interview de rentrée sur RTL et Libération, Michel Sapin a préparé le terrain au Conseil de Ministres de mercredi prochain notamment en matière d’emploi et de fiscalité.

Considérant que le gouvernement a donné aux entreprises les moyens d’embaucher, le Ministre a souhaité « qu’elles saisissent leur chance ».

En effet, les entreprises ont reçu fin mai le CICE sans pour autant investir ou embaucher puisque l’investissement a reculé au deuxième trimestre selon les chiffres de l’INSEE.

Après les mauvais chiffres de l’emploi et de la croissance tombés pendant l’été, le Ministre a rappelé « qu’il y a nécessité d’appliquer le pacte de responsabilité qui lie l’Etat et les entreprises ».

La prime à l’emploi : nouvelle piste après la Conférence sociale

Lors de la dernière Conférence sociale, le Gouvernement avait annoncé de nombreuses mesures en faveur du retour à l’emploi. Le Premier Ministre avait même évoqué le portage salarial et les groupements d’employeurs comme solutions innovantes en faveur de l’emploi. http://www.guideduportage.com/actualite/conference-sociale-manuel-valls-sengage-pour-le-portage-salarial/

Pourtant, c’est une mesure plus ancienne que Michel Sapin a évoqué comme nouvelle solution en faveur de l’emploi. La prime à l’emploi, apparue avec le Gouvernement Jospin,  est une des pistes explorées par le Gouvernement pour aider les ménages. Cette nouvelle mesure est la conséquence de la décision du Conseil Constitutionnel de censurer la baisse de cotisation salariale aux salariés payés jusqu’à 1,3 Smic.

La prime pour l’emploi consiste en un crédit d’impôt destiné aux travailleurs français les plus modestes. Se déduisant des revenus de l’activité salariée, elle était une incitation indirecte au retour à l’emploi.

Outre cette nouvelle mesure, l’idée pour le Gouvernement est d’apparaître ferme sur le terrain de l’emploi sans céder aux critiques de certains députés PS et du MEDEF.

Ainsi, certains députés de Gauche auraient ainsi préféré la mise en place d’une CSG progressive mais le Ministre a dit que « le gouvernement travaille en finesse pour trouver la solution permettant de dégager une aide comparable».
De son côté le MEDEF, qui tiendra son université d’été le 27 août prochain, devrait publier prochainement ses 10 propositions pour créer 400 000 emplois. Elles seront présentées à Manuel Valls et Michel Sapin qui assisteront au lancement de cet événement comme le fit Jean-Marc Ayrault en 2012. Certaines sources confient cependant que les propositions pourraient n’être présentées après pour ne pas froisser les personnalités politiques présentes…

Cet article a été posté dans Actualité par admin. Permalien.
Guide du Portage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>