Le portage salarial : tremplin pour la reconversion professionnelle des cadres

De nos jours, la reconversion professionnelle se développe considérablement, qu’elle soit choisie ou contrainte, si bien qu’un salarié sur deux envisage de se reconvertir dans les 3 ans.

Quelles sont les causes de ce phénomène ? Le portage salarial peut-il être l’une des clés d’une reconversion professionnelle réussie ? Éléments de réponse dans cet article.

Changements technologiques et reconversion professionnelle des cadres

Les changements technologiques ont une conséquence directe : ils font évoluer les attentes des entreprises en matière de compétences. Les salariés doivent s’adapter en développant les aptitudes recherchées par les entreprise. Conséquence : l’ancien équilibre entre offre et demande sur le marché du travail est dépassé.

Ainsi, la dernière étude de l’AFPA sur la reconversion professionnelle met en évidence l’élément suivant : en France, un salarié sur deux envisage de changer de métier dans les 3 ans.

Parmi ces salariés figurent des cadres prêts à renoncer à un salaire attractif et à une situation professionnelle confortable dans l’espoir de s’épanouir davantage dans un autre métier. A la tentation de la reconversion se mêle bien souvent la peur de l’inconnu : le cadre sait ce qu’il perd, pas forcément ce qu’il gagne.

Reconversion professionnelle des cadres et portage salarial

Un cadre qui cherche à se reconvertir peut avoir 2 projets : soit trouver un nouvel emploi dans un autre secteur ou dans une autre branche, soit développer une nouvelle activité. Contexte économique oblige, la demande est bien supérieure à l’offre en matière d’emploi.

Pour contrer ce phénomène et sortir de l’impasse des procédés classiques, il existe une 3ème voie : le portage salarial, véritable alternative si l’on souhaite garder une activité.

C’est pourquoi les cadres sont directement concernés par le portage salarial. Prenons l’exemple d’un cadre de 55 ans, proche de la retraite, à la recherche d’un nouveau travail. Son âge peut constituer un frein pour son employabilité.

Dans son cas, le portage salarial est un tremplin et présente de multiples intérêts :

  • C’est l’occasion de remettre un pied dans l’activité et de créer sa propre structure si c’est une réussite.

  • Cela lui permet de rester dans la sphère de l’emploi en attendant de retrouver un travail, plutôt que de subir l’isolement du chômage.

  • Le portage salarial lui offre un droit à la formation, au même titre qu’un salarié classique, qui lui permettra de monter en qualification et d’être plus attractif.

De très nombreux cadres ont réussi leur reconversion professionnelle par ce biais.

Cet article a été posté dans Actualité par admin. Permalien.
Guide du Portage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>