Forum portage salarial

 

FAQ S'enregistrer Profil Connexion

Auto-entreprise et portage salarial

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet Forum portage > Modalités pratiques
A lire sur le site : Modalités pratiques
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
staclac



Inscrit le: 30 Déc 2011
Messages: 3

MessagePosté le: Ven Déc 30, 2011 12:04 pm Sujet du message: Auto-entreprise et portage salarial Répondre en citant

Bonjour,

Étant à la limite du plafond autorisé en AE, et au vu du sort qui semble réservé au statut d'AE ces prochaines années (limité à 3 ans...), je me pose sérieusement la question du portage salarial.

Je suis traductrice. Je n'ai pratiquement aucune charge. Mes revenus ne sont pas exponentiels. Il est donc hors de question pour moi de passer en régime réel (j'ai fait toutes les simulations, rencontré un expert-comptable...). Je préfère encore que ce soit une société de portage qui me prenne 50 % de mes revenus, au moins j'ai la protection du régime des salariés !

Au cas où je resterais AE, je me demande s'il est légal de combiner AE + portage salarial ?
J'ai contacté 2 sociétés de portage, qui me disent qu'il n'y a absolument aucun problème, mais je me méfie, apparemment beaucoup sont un peu douteuses...
Je me demande si le fisc accepterait que, disons à partir du mois de septembre de chaque année (ou dès que j'atteins 32 000 €), toutes mes factures passent par une société de portage, et donc qu'un même client sera facturé parfois directement par moi (AE), parfois par l'intermédiaire d'une société de portage.

Merci beaucoup de votre réponse !
Revenir en haut de page
Léon à roulettes



Inscrit le: 24 Aoû 2011
Messages: 2

MessagePosté le: Mer Jan 04, 2012 9:20 am Sujet du message: Auto-entrepreneur et Portage Salarial Répondre en citant

Bonjour,

Effectivement. Il n'y a pas de difficulté "technique".
Toutefois, il vous faudra vous demander quel intérêt il y a à passer d'un régime à l'autre sans pouvoir bénéficier complètement du régime salarié.
Il y a des minima à atteindre pour pouvoir faire valoir des droits (Sécu, Retraite, et autres...)
D'autre part il faudra quand même gérer un compte d'Auto-entrepreneur avec les charges qui pèseront sur ce statut spécifique.
Alors qu'une société de Portage viendra alléger pour vous toute la charge administrative de votre activité.
Revenir en haut de page
staclac



Inscrit le: 30 Déc 2011
Messages: 3

MessagePosté le: Jeu Jan 05, 2012 10:41 am Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

Merci de vote réponse.
Pour moi, le portage ne serait (pour le moment) qu'une solution complémentaire (entre AE et portage, jusqu'à 32 000 € de CA, mon choix est vite fait !). Je bénéficierais des avantages du statut d'AE, et passerais en portage en cas de dépassement du plafond. Je ne profiterais certainement pas des avantages du statut de porté (d'ailleurs il semblerait que ceux-ci soient limités même au regard des ASSEDIC...), mais ça n'est pas très important pour moi (ma "charge administrative" est minime).

Par contre, même s'il n'y a pas de "difficulté technique" (du point de vue de la société de portage), je crains que le fisc ne le voie du même œil si je facture mes prestations (à une même agence de traduction) parfois en AE, parfois par l'intermédiaire d'une société de portage...
Revenir en haut de page
COURTEUGE



Inscrit le: 28 Aoû 2007
Messages: 229

MessagePosté le: Jeu Jan 05, 2012 11:33 am Sujet du message: CUMUL NON CONSEILLE Répondre en citant

Bonjour,

Si vous cumuliez les deux statuts pour la même activité, vous auriez ainsi deux numéro SIRET (le vôtre et celui de l'entreprise de portage), éventuellement pour un même client.

Comment feriez votre publicité ? Si vous avez un site internet, impossible de mettre les deux numéros.

Il y aura alors ce que l'on appelle en droit "un conflit d'intérêt".

Imaginez qu'un client refuse de vous régler 2 factures, l'une émise par vous et l'autre par l'entreprise de portage. Comment pourriez-vous mener correctement une action contentieuse devant les tribunaux !!!

Cordialement
Revenir en haut de page
aurel44



Inscrit le: 28 Jan 2010
Messages: 3

MessagePosté le: Mar Jan 10, 2012 9:54 am Sujet du message: non conseillé Répondre en citant

Bonjour,

A ne pas faire. si les impôts s'aperçoivent que vous avez la même activité sous 2 statuts différents, ils vont considérer que vous avez consciemment trouvé une astuce pour éviter une imposition différente (plus forte) et notamment pour la TVA.
Le redressement dans ce cas là peut faire mal.

Il vous faut donc choisir un statut définitif pour votre activité.

Bonne journée
Revenir en haut de page
staclac



Inscrit le: 30 Déc 2011
Messages: 3

MessagePosté le: Ven Jan 13, 2012 8:55 am Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour vos réponses ! Désormais, je suis fixée !
Revenir en haut de page
bastiensannac



Inscrit le: 25 Jan 2012
Messages: 1
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Jan 25, 2012 1:53 pm Sujet du message: Répondre en citant

staclac a écrit:
Merci pour vos réponses ! Désormais, je suis fixée !


Bonjour !

Je confirme que le double statut n'est pas la solution optimale pour vous...
Non seulement vous risquez des ennuis au niveau juridique, mais cela n'est absolument pas recommandé d'un point de vue "image" et "gestion".

Pour compléter les propos tenus sur ce forum (avec lesquels j'adhère entièrement) : bien que je ne connaisse pas le détail de votre situation, je crois qu'il ne faut pas envisager les boîtes de portage sous l'angle purement administratif.
En effet, nous sommes toujours plus forts à plusieurs que tout seul. Rejoindre une boîte de portage, cela doit permettre aussi de rencontrer des personnes qui sont dans la même situation "d'indépendance" que vous. C'est aussi pouvoir gagner des missions à plusieurs, se faire conseiller sur les meilleurs moyens de se vendre etc...

Enfin, j'aimerais réagir sur votre phrase :
staclac a écrit:
Je préfère encore que ce soit une société de portage qui me prenne 50 % de mes revenus


En réalité, la boîte de portage ne "prend" pas 50%. Elle reverse à l'Etat les cotisations sociales et patronales. Et pour ce qui est des boîtes de portage douteuses, je vous conseille de surveiller de près si celles que vous rencontrez sont adhérentes au SNEPS. A mon sens, cette adhésion est une bonne garantie. (plus d'info sur http://www.sneps.fr/)

J'espère que ce message vous aura été utile ! Bonne journée.
Revenir en haut de page
enzmar03



Inscrit le: 27 Jan 2012
Messages: 1

MessagePosté le: Ven Jan 27, 2012 4:24 pm Sujet du message: bascule AE - Portage Répondre en citant

Bonjour,

Je suis actuellement agent commercial auto-entrepreneur en défiscalisation (immobilier, financier, énergie renouvelable). Je viens d'apprendre qu'à partir du moment où l'on dépasse les 32600 E fatidiques de l'AE, on bascule au régime normal MAIS le hic est que les charges sont réajustées sur l'ensemble de l'année (donc même la période supposée AE).
Donc cela m'amène tout naturellement à pencher vers le portage salarial qui semble vraiment plus souple.

Question : par rapport à mon domaine d'activité (et du fait que je possède une carte transaction immo SANS levée de fonds ==> donc pas agent immo) existe-t-il des sociétés spécialisées et comment connaître le sérieux de l'une plutôt qu'une autre ?

D'autres personnes de la même activité ont trouvé leur bonheur ?

Merci par avance pour votre réponse

Cordialement
Revenir en haut de page
Montrer les messages depuis:
Sujets Connexes :
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet Forum du portage salarial -> Modalités pratiques
Page 1 sur 1


Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum