Guide du portage > Portage-salarial > Le Portage Salarial, pour quel devenir ?

Le Portage Salarial, pour quel devenir ?

(Communiqué de presse) 13 janvier 2012

Le portage salarial (voir définition) est-il réservé à une catégorie particulière de personnes qui seraient capables de « faire du commercial » et ainsi de trouver des missions pour assurer leur carrière ?
Cette idée n’est pas inexacte mais elle est trop limitée. Elle ne rend pas compte des multiples situations rencontrées.
Se dire qu’une posture comme « être en Portage Salarial » est un engagement à vie est déjà la première erreur à ne pas commettre. Dans un monde en constant changement, qui peut dire ce que dureront les solutions que chacun met en place pour assurer son avenir professionnel et économique ? Le Portage Salarial est souvent, au départ, une opportunité.

Une mission vous est proposée, il s’agit d’expertise au sein d’un projet, de conseil ou de formation, et vous choisissez de l’accepter. Vous connaissez bien le donneur d’ordre et vous lui faites confiance. Vous savez ce que vous devez faire et vous en avez une parfaite maîtrise. Le fait d’accepter cette mission vous permet de poursuivre votre activité professionnelle et de renforcer votre employabilité. Cette mission pourrait d’ailleurs vous faire particulièrement apprécier en tant que professionnel et déboucher sur une autre ou même vers l’opportunité d’un poste à terme.

C’est souvent comme ça que commence l’aventure du Portage Salarial. Au terme de cette première mission, vous pouvez en effectuer une deuxième, vous former pour ne plus dépendre que des seules opportunités et rechercher par vous-même des clients, ou bien encore pour acquérir les bases du métier : concevoir une intervention, faire un devis, rédiger des livrables… Rien n’est écrit dans le marbre, votre devenir dans le Portage dépendra des conclusions que vous tirerez de votre première expérience et de la capacité qu’aura la société que vous aurez choisie à vous accompagner dans un devenir professionnel nouveau.

Rien de définitif et pourtant un réel potentiel d’avenir pour vous. C’est pourquoi vous devez choisir votre entreprise de Portage avec une attention particulière. Posez-vous les questions essentielles :

  • Est-ce simplement une société de gestion qui malgré sa publicité ne m’apportera rien d’autre ?
  • Quelle est la valeur des formations mises en avant ? Comment me convaincre que celles-ci ne sont pas que des standards qui ne m’apporteront aucun résultat ?
  • Comment cette société m’apprend-elle à trouver des missions ? Quel est son savoir-faire dans le domaine du conseil, de l’expertise technique, de la formation ?
  • Existe-t-il des propositions de missions qui circulent entre les consultants ? Quelle réalité y a-t-il dans ce qui est annoncé comme un réseau ?

La réponse à ces questions se résume souvent à un emballage marketing et ce n’est qu’une fois le contrat passé qu’on découvre une réalité si pauvre qu’elle ne vous aidera en rien à aller plus loin. N’oubliez pas : « Le papier ne refuse pas l’encre. »

Demandez des preuves :

  • Quelles structures supportent ces promesses ?
  • De quels témoignages puis-je avoir connaissance ?
  • Quels programmes sont proposés et à quelles fréquences sont-ils délivrés ?
  • Quelles sont les conditions d’accès ?
  • Existe-il une offre d’essai gratuit ?
  • Peut-on rencontrer des personnes qui se sont servies de ces méthodes pour réussir ?
  • Puis-je être invité à une soirée, à un club, pour rencontrer d’autres consultants ?
  • Combien d’annonces ont-elles circulé ce dernier mois ?
  • Où puis-je les voir ?

Ne pas oublier que l’art du questionnement est le premier outil et certainement le plus important du futur porté. Il l’utilisera pour bien sélectionner sa société de Portage mais aussi pour recueillir le cahier des charges de son client car il est rarement explicite au moment de la première rencontre. Il lui permettra de faire la part des faits et des idées…

Le réflexe de penser avant tout et exclusivement gestion quand on pense Portage, c’est-à-dire facturation, salaire et frais, n’est pas nécessairement la bonne démarche. Bien entendu, la gestion doit être toutefois parfaite. Pas plus que vous n’achetez un moteur lorsque vous faites l’acquisition d’une voiture, vous ne devez négliger la formation et la mise en relation dans les apports de la société de Portage de votre choix. C’est la meilleure solution pour poursuivre votre route si votre voyage doit vous mener plus loin que la première mission. Et ça, vous ne le saurez qu’après…

Roland Bréchot
Directeur Général de l'Institut du Temps Géré

Paris et les délégations ITG en région
Bureaux : ITG • Paris • Lyon
Contact : votre conseil en transition professionnelle
Ou en région votre délégué(e)

ITG 26 rue de la Pépinière 75008 Paris
Tél. : 0811 654 754
Fax : 01 44 69 80 4
conseil@itg.fr
www.itg.fr