Guide du portage > Portage-salarial > L'informatique, un domaine toujours en essor.

Le portage salarial, alternative à la création d'entreprise.

(communiqué de presse) Ad'Missions 14 novembre 2007

Aujourd’hui, plus de 15 000 personnes utilisent le portage salarial en France. Si la décision de devenir « porté » n’était pas un choix spontané au départ, nombre d’entre elles ne regrettent pas d’avoir franchi le pas. Et pour cause. Les déclarations à l’Ursaff, les démarches administratives, calcul et règlement de la TVA, la relance de clients deviennent rapidement un cauchemar pour les chefs d’entreprises.

Le portage salarial permet au consultant de facturer une mission de conseil et/ou de formation sans avoir à créer une structure et surtout en conservant son statut de salarié. Le « porté » n’a plus qu’à trouver ses clients et négocier ses missions.

Pour Nicolas Baier, le plus jeune consultant de la société Ad’Missions, seulement âgé de 20 ans, le portage salarial s'avère être pour lui la meilleure solution. "Je ne voulais pas gérer le côté administratif de mon activité. Il était essentiel pour moi de me concentrer sur la partie commerciale, la recherche de clients", précise notre expert en informatique. Et ça marche. Il décroche des contrats. Son activité est lancée.

Il n’est pas le seul pour qui le succès a été rapide. Ils sont aujourd’hui plus de 4500 chez Ad’Missions à utiliser le portage salarial et les demandes d’adhésion ne cessent d’arriver. « Cette nouvelle forme d’emploi bien qu’elle existe depuis plus de 20 ans en France répond à un véritable besoin émanant de personnes souhaitant se mettre à leur compte.

 



 

Avoir cette liberté d’action sans aucune contrainte administrative est l’argument défendu par nos consultants » expose Gilles Guilhaume, PDG de Ad’Missions et souligne : « Certains ayant déjà créé leur structure décide de déposer le bilan. Trop d’administratif à gérer et pas assez de développement terrain. Ils frappent donc à notre porte». Fort de ce succès, Ad’Missions a mis en place de nombreux services nécessaires au bon développement de l’activité du consultant tels que la mise en réseau à travers son site www.competences.eu.com, les petits-déjeuners, dîners, le DIF (Droit individuel à la formation)… Pour plus d’informations, vous pouvez participer à une réunion d’information. Les dates sont indiquées sur le site www.admissions.fr. 01 41 92 98 60

 

 


www.admissions.fr
Tel : 01 41 92 98 60