Le Portage salarial: alternative dans un marché de l’emploi des cadres morose

portage_salarial_cadreTrois études de l’INSEE et de l’APEC sur le climat des affaires et de l’emploi viennent de se succéder. Après analyse des études, le portage salarial peut représenter une alternative aux « recrutements classiques » qui reculent continuellement.

 

La première étude de l’INSEE « L’indicateur du climat des affaires en France » basé sur l’avis des chefs d’entreprise des principaux secteurs d’affaires s’établit à seulement 87 points en février 2013. Il se situe nettement, en dessous de sa moyenne habituelle de 100 points. http://www.insee.fr/fr/themes/info-rapide.asp?id=105&date=20130220

La deuxième étude de Pôle Emploi publiée aujourd’hui analyse les chiffres du chômage pour le mois de janvier 2013. Les chiffres se rapprochent fortement du record de 1997, plus de 3,2 millions d’inscrits. Le Gouvernement prévoit désormais l’inversion du chômage pour la fin 2013. http://www.lepoint.fr/economie/le-chomage-en-hausse-se-dirige-vers-le-record-de-1997-26-02-2013-1632502_28.php

Cette dégradation est corroborée par une troisième étude récente de l’APEC qui enregistre une baisse de la « demande » notamment pour les cadres commerciaux.

L’APEC avait fixé avec une prévision de recrutements comprise entre 162.000 et 178.000 cadres. Néanmoins, les chiffres sont moins favorables que dans sa prévision, avec notamment une baisse de 20 points du nombre d’offres pour les cadres sur internet. http://presse.apec.fr/Presse/Actualite-de-l-Apec/Indicateurs-Diffusion-Internet-et-offres-Apec-janvier-2013

Les recrutements de cadres sont en recul comme par exemple dans les fonctions marketing (-5 %), RH (-7%) et communication-création (-14%). Les recrutements ne progressent pas même dans le secteur de l’informatique.

Certains secteurs résistent comme celui des services techniques (+ 18 %) ou les Etudes recherche & développement (+16 %).

Comme alternative à ces recrutements classiques qui chutent continuellement, le portage salarial peut représenter une alternative pour des entreprises « frileuses » et des cadres en recherche d’autonomie.

2 réflexions au sujet de « Le Portage salarial: alternative dans un marché de l’emploi des cadres morose »

  1. Effectivement, le contexte économique défavorable et le manque de visibilité des entreprises pour les mois et années à venir, n’insiste pas les recruteurs à se risquer à des embauches de cadres, compte tenu, notamment, des lourdeurs administratives et des coûts engendrés dès lors que le salarié n’est plus en position d’être maintenu dans les effectifs de l’entreprise.
    Le portage salarial est une alternative simple, souple et économique, permettant aux entreprises de bénéficier d’un expert immédiatement disponible et opérationnel. L’entreprise n’a pas besoin de salarier elle même l’intervenant, celui-ci agissant dans le cadre d’un contrat de prestation, signé entre le client et la société de portage.
    Le cadre porté, jouit de toute son autonomie, choisit ses missions, négocie ses prestations et les réalise. Il bénéficie des avantages du statut de salarié et s’appuie sur la société de portage salarial pour la toute la gestion administrative, comptable et juridique de son activité professionnelle. La société de portage lui reverse le montant des ses honoraires, sous forme de salaire, déduction faite des charges sociales et de sa commission pour frais de gestion.

    Alain Caria
    http://www.avsconcept.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>