Hausse du nombre de micro-entrepreneurs : un statut attractif, mais est-il pérenne ?

Publié le 10/08/2019

Simplicité, rapidité, optimisation ! Que l’on ait envie de générer un complément de revenu à son activité principale, ou de se lancer promptement dans l’entreprenariat, pas de doute, le statut de micro-entrepreneur offre de nombreux avantages. En revanche, les chiffres ne mentent pas. Selon l’INSEE, seul 36% des micro-entrepreneurs seraient encore en activité trois ans leur immatriculation (contre 63% pour les entreprises individuelles classiques) ! Et pour un chiffre d’affaires annuel moyen ne dépassant pas (données 2016), 7 600 euros pour ceux qui ont choisi ce statut en complément d’activité, et 12 800 pour ceux qui l’exerce à titre principal. Autant dire, très peu…

En cause notamment : délais et retards de paiement de la part des clients et manque d’accompagnement… 

© Le Guide du Portage - 2019