Les partenaires sociaux se saisissent de la question du télétravail

Publié le 11/06/2020

Le télétravail a connu une expansion sans précédent ces dernières semaines. La crise va certainement à l’avenir profondément, et durablement, modifier l’organisation des entreprises, même si certaines d’entre elles semblaient jusqu’alors frileuses à l’idée de se saisir de ce dispositif, pourtant assoupli dans sa mise en place depuis l’ordonnance « MACRON » du 22 septembre 2017.

Conscients des enjeux en présence, les partenaires sociaux au niveau interprofessionnel ont décidé de se saisir de la question. Geoffroy Roux de Bézieux, le président du MEDEF, a officiellement invité le 15 mai dernier ses homologues des autres organisations professionnelles et syndicales afin de lancer « un travail de diagnostic paritaire relatif au télétravail ».

Rappelant dans son courrier que cette « organisation du travail nouvelle dans ce moment particulier recouvre des réalités souvent différentes, étroitement liées à la situation de chacun », celle-ci est pour autant « potentiellement appelée à durer, et les enjeux semblent nombreux : humains, sociaux, managériaux, et économiques notamment. »

L’objectif idéal, une fois le diagnostic posé, serait d’arriver à « porter dans le débat public une position paritaire » sur le sujet d’ici l’été 2020, les travaux devant commencer d’ici fin mai.

Si l’on ne peut que se réjouir que ce sujet soit débattu au niveau national et qu’un diagnostic soit posé sur le sujet, on pourra néanmoins regretter le manque d’ambition préalable de la portée du texte qui se contentera de simples recommandations, espérons-le inspirantes…


L’équipe du Guide

Pour suivre l’actualité du Guide, n’hésitez pas à nous suivre sur twitter : https://twitter.com/GuideduPortage


© Le Guide du Portage - 2020