2013: vers un marché du travail plus instable (ACOSS)

Publié le 29/01/2013

Agence centrale des organismes de Sécurité sociale

L'ACOSS dévoile son baromètre économique de janvier 2013


L’ACOSS vient de dévoiler dans son « baromètre économique » de 2013 que les embauches en CDI ont connu une baisse de 10,5 % sur un an. Parallèlement, les embauches de moins d'un mois continuent d’augmenter au 4éme trimestre de 2012.



La baisse est également enregistrée sur les embauches de moins d’un mois : au 4éme trimestre de 2012, c’est -6,7 %, après -6,2 % et -8,4 % les deux trimestres précédents.

À l'inverse, l’ACOSS observe que les embauches de moins d'un mois continuent d’augmenter : +3,2 % au 4e trimestre 2012, après +1,7 % au 3e trimestre 2012.

L’impact de la taille des entreprises


La réduction des temps d’embauche est encore plus sensible dans les entreprises de 20 salariés ou plus (-3,0 %), que dans les TPE qui ne connaissent, elles, qu’un léger recul de leurs embauches de plus d'un mois (-0,7 %).

L’impact du secteur d’activité


Lors du 3e trimestre 2012, c'est dans l'industrie que le nombre de déclarations d'embauche de plus d'un mois se réduit le plus : -5,0 %, contre -1,7 % dans le BTP et -1,9 % dans le secteur des services.

Le faible impact du bassin d’emploi


Sur l’année 2012, les embauches de plus d'un mois reculent dans la plupart des régions sauf la Corse, le Limousin et la Guyane qui ont réussi à stabiliser leurs embauches.

Conclusion : Cette instabilité inhérente aux difficultés économiques du moment démontre une nouvelle fois l’utilité de solutions comme le portage salarial qui permet aux entreprises d’accompagner leur activité sans embaucher directement et pour une longue durée. Cela permet également aux personnes en recherche d’activité d’accéder en toute autonomie professionnelle à des projets qui leur correspondent.

 

Lien vers le baromètre économique de 2013 sur le site de l’ACOSS

 
Articles connexes
© Le Guide du Portage - 2019