Interview de Jean-Pierre CANIVENQ, consultant informatique en portage salarial

Publié le 07/01/2021

Nous démarrons l’année avec un nouvelle interview de salarié porté 😊. Partons à la rencontre de Jean-Pierre CANIVENQ, consultant informatique expérimenté spécialisé dans le secteur assuranciel, qui a su trouver son équilibre à Niort avec sa famille, et de son entreprise de portage salarial, Rhapsody, qui l’accompagne autant professionnellement que personnellement dans son aventure entrepreneuriale !


Bonjour, peux-tu te présenter et nous en dire un peu plus sur ton activité et ton offre de services ?

Bonjour, je m’appelle Jean-Pierre CANIVENQ, j’ai 48 ans et je suis père de 3 enfants.

Je suis consultant informatique dans le secteur de la mutuelle et de la santé. Je suis basé à Niort depuis maintenant 8 ans, après une expérience à Toulouse en tant que salarié chez un éditeur de progiciel à destination des mutuelles d’assurance.

Je m’occupe aujourd’hui de la direction de programmes et de projets informatiques, et j’assure le management de transition et le conseil en informatique de gestion (développement applicatif, conception et paramétrage de progiciels de gestion), principalement dans le métier assurantiel. Cela correspond à mon expérience passée bien sûr, mais aussi aux spécificités du marché Niortais. Je maîtrise également la composante informatique technique (mise en œuvre d’infrastructures hardware), ainsi que tous les aspects pilotage et management DSI (Direction Systèmes d’information).

Qu'est-ce qui t’as amené au portage salarial, et depuis combien de temps tu es sous ce statut ?

Quand je suis arrivé à Niort, j’ai été pendant 5 ans responsable informatique dans une mutuelle en tant que salarié à nouveau, avant d’avoir des velléités de changement professionnel et le désir de me lancer à mon compte.

Une fois le cap passé personnellement, il me fallait trouver un statut en adéquation avec mes attentes. Le portage salarial m’est rapidement apparu comme une évidence, une solution simple qui combinait à la fois la liberté professionnelle que je recherchais, l’autonomie dans la réalisation de mes missions dont j’avais besoin et bien sûr la protection sociale qui est associée à cette forme d’activité.

Mais la notion de proximité et de contact humain restait importante pour moi, c’était clairement un frein à l’entreprenariat classique. Mon entreprise de portage salarial Rhapsody a rapidement levé mes derniers doutes et j’apprécie grandement aujourd’hui le fait de pouvoir rencontrer régulièrement mes conseillers, notamment Christine BELLIN qui travaille chez Rhapsody.

Cela personnifie le service, le lien humain est important même si c’est différent d’un collectif de travail classique.

Aujourd’hui, après trois ans en portage salarial chez Rhapsody, je peux dire que je suis pleinement satisfait, et ce à tous les niveaux : les coûts de gestion par exemple sont également tout à fait cohérents par rapport aux services rendus.

Quels sont les avantages que tu mettrais en avant, et si tu devais n’en retenir qu’un, lequel t’a définitivement séduit ?

Liberté, confort, sécurité… lequel retenir si je ne devais en choisir qu’un ? Le choix est difficile, la liberté et la sécurité sont vraiment les atouts majeurs de cette forme d’emploi. Mais si je me prête au jeu, je dirais en tant que consultant indépendant que j’apprécie la sécurité du dispositif avec à la fois le CDI et la protection sociale attenante, et l’accompagnement humain, inhérent à Rhapsody et certainement à d’autres entreprises de portage salarial (EPS).

J’ai pas mal été démarché par d’autres EPS, et j’ai eu l’occasion d’échanger avec de nombreux salariés portés, et je reste fidèle à Rhapsody qui a su pour moi mettre en avant le contact humain, ce qui permet d’éviter le risque d’isolement, surtout dans cette période si compliquée, dont peuvent souffrir de nombreux indépendants qui se lancent en solo.

De plus, et c’est important, Rhapsody est connue sur le marché Niortais, donc c’est très simple de contractualiser avec des mutuelles et des grands comptes.

Si tu avais une baguette magique, tu changerais quoi (tu n’as le droit qu’à un seul essai) ?

De manière globale, j’aimerais que la liberté d’entreprendre soit plus valorisée en France !

Que ce soit plus naturel, moins complexe, de lancer son activité et de concrétiser ses idées.

Dans une carrière professionnelle, on se retrouve souvent à la croisée des chemins et l’envie de changement et de lancer de nouveaux projets nous taraude forcément. Mais au-delà de la question de la gestion de l’échec, même quand on a de bonnes idées, on hésite trop souvent à sauter le pas. En se lançant dans l’aventure entrepreneuriale en France, on a presque l’impression de mettre en danger sa famille en devant faire face à une jungle réglementaire, à une fiscalité lourde et complexe et d’aller au-devant de mille défis périlleux (difficulté pour louer, acheter, obtenir un prêt quand on est entrepreneur).

En attendant ce changement profond de mentalité, le portage salarial reste pour moi la solution idéale.


L’équipe du Guide vous souhaite une très belle année 2021 !

Pour suivre l’actualité du Guide, n’hésitez pas à nous suivre sur twitter : https://twitter.com/GuideduPortage

© Le Guide du Portage - 2021